photos RR

Le jeudi 2 octobre à 8 h 30 au restaurant PACINI de Place Quatre-Bourgeois, Romney GRENON nous parlera d’une nouveauté : le livre dématérialisé appelé livre électronique, livre numérique, livrel (et non e-book ou e-livre). 


Le livre électronique

Depuis quelques années, le livre électronique se taille une place dans le monde de l’édition. Pour certains, il s’agit d’une bénédiction, pour d’autres un cauchemar.

Dans ce bref exposé, je tenterai de démystifier le sujet, de souligner quelques-uns des avantages que ce média peut offrir et de voir comment en profiter d’abord en tant que lecteur et, éventuellement, en tant qu’auteur.

Sans surprise, puisqu’il s’agit d’un domaine en pleine croissance, les livres électroniques se déclinent en différents formats : epub, mobi, pdf, etc. et pour les lire, il y a des appareils spécialisés, des tablettes ou encore tout simplement des logiciels. Comment arrêter un choix parmi toutes les options et en profiter au maximum ? Pour se procurer des livres, les sources sont de plus en plus nombreuses : des géants tels qu’Amazon, Google et Apple, des libraires et bien d’autres en offrent, certains même gratuitement ; les bibliothèques publiques, dont le réseau de Québec, en offrent de plus en plus. Certaines publications sont accessibles sans restrictions, d’autres sont protégées, les fameux DRM, de quoi s’agit-il et comment les gérer.

Rares les auteurs qui n’écrivent que pour eux-mêmes ! Être lus et appréciés, n’est-ce pas le rêve de tous ceux et celles qui écrivent. Jusqu’à tout récemment, il fallait pour cela convaincre un éditeur d’investir ou encore de publier à compte d’auteur, ce qui dans un cas comme de l’autre n’est pas toujours évident. Stephen KING en a beaucoup à dire sur ce sujet. Aujourd’hui, avec l’aide de quelques amis ou pour un investissement minime, et surtout une bonne campagne sur les réseaux sociaux, un auteur inconnu peut devenir une célébrité. Pensez à E. L. JAMES ! Amazon, et plusieurs autres offrent une panoplie de solutions pour les auteurs en mal d’éditeurs.

Mon objectif ici n’est donc pas d’alimenter le débat sur le sujet, mais plutôt de vous donner quelques pistes pour mieux connaître les possibilités de ce nouveau support et vous permettre de mieux en comprendre les enjeux éventuels.

Romney GRENON


Résumé

Malgré les travaux bruyants de restauration des trottoirs à l’entrée du Pacini, Romney a livré aux 16 membres présents un exposé fouillé et convaincant à propos du livre numérique, véritable révolution dans le domaine de la production des écrits et de leur accessibilité. Le contenu est un fichier numérique et le contenant, une liseuse. Plus besoin d’espace d’entreposage, le fichier, toujours identique, peut être copié, envoyé et enregistré dans une multitude de liseuses. Certains livres électroniques sont semblables au livre-papier, d’autres sont flexibles (intégration de liens internet, création de notes, recherche interne et accès au dictionnaire) et finalement ils ont un format spécifique (PDF, ePub, MOBI/AZW/KF8). Les liseuses, quant à elles, sont soit spécialisées (Kindle d’Amazon, Nook de Barnes & Noble et Kobo eReader de Rakuten) soit des tablettes électroniques (iPad de Apple, Surface de Microsoft ou autres marques sous système Android). Vous pouvez aussi télécharger le logiciel de Kindle, de Koho et de Nook sur un ordinateur mais la portabilité est moins grande. Romney suggère d’avoir un logiciel de lecture comme Bluefire Reader et un de gestion de bibliothèque numérique tel Calibre. Vous pouvez en plus créer en ligne un livrel sur un site de production de livres numériques à partir d’un document Word de MS Office en respectant des règles de formatage ou utiliser Writer d’Open Office et le convertir directement avec le logiciel Amanuensis.

Pour plus d’informations, consultez le document de références en cliquant sur références. Si vous désirez plus de précision, contactez Romney, il se fera un plaisir de vous donner un coup de pouce.

Merci Romney !

Note : Les deux laissez-passer pour assister au film Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire ont été gagnés par Michel LEBEL et Roland ROY.


Quelques photos !

photos RR

Retour  : Accueil ⇐ Petits-déjeuners ⇐ Petits-déjeuners 2014-2015