Cliquez pour agrandir

Le fromage de l’isle d’Orléans, un rêve, une passion, une folie ?

En 1997, à l’aube de la cinquantaine, lorsque j’ai pris ma retraite de l’enseignement de la radiologie, un travail que j’aimais vraiment beaucoup, c’était pour réaliser des projets qui me tenaient à cœur. Celui de relancer le premier fromage fabriqué en Amérique a pris toute la place ! Je ne connaissais pas grand-chose sur le fromage en général mais l’histoire du fromage de l’isle d’Orléans m’a passionné. Et puis, j’ai voulu sauver un patrimoine de la disparition ! Comme j’étais propriétaire d’un terrain à vocation commerciale sur l’île d’Orléans et que j’avais du temps devant moi…

Cela a pris quatre ans pour réaliser la première phase de mon projet, soit la construction d’une fromagerie de A à Z, laquelle a ouvert ses portes le 1er juillet 2004. Quatorze ans après avoir initié mon projet, celui-ci m’occupe encore… à plein temps.

Pour moi, le fromage de l’isle d’Orléans, c’est beaucoup plus qu’un fromage, c’est aussi une page d’histoire à déguster ! Cela me fera plaisir de vous la raconter en paroles et en images…

Jocelyn LABBÉ


Résumé

Vingt-trois membres ont assisté à la présentation de Jocelyn concernant son aventure avec le fromage. Retraité en 97, Jocelyn nous a raconté avec humour les péripéties de ses premières années de retraite. Fier du patrimoine de l’Île, il s’est finalement senti interpellé par l’appel de monsieur AUBIN : « Qui sauvera le fromage de l’île ? », seul fromage d’origine purement québécoise. Fort du travail de recherche fait pour instaurer un Centre d’Interprétation, Jocelyn a bâti son entreprise : suivre un cours de fromagerie, acheter le terrain de l’hôtel Du Marquis, percer le secret de fabrication du fromage AUBIN, obtenir les autorisations nécessaires, construire la fromagerie, prendre entente avec des fournisseurs de lait, construire un kiosque pour la vente, faire la promotion, etc. En collaboration avec son épouse et ses deux filles, il a réussi à produire trois fromages : la Faisselle, le Paillasson, fromage à rôtir unique, puis le Raffiné. Enfin, pour répondre à la demande, il fabriquera en 2015 du fromage en grains.

Le Paillasson est sorti gagnant dans la catégorie Fromage à pâte fraîche avec propriétés à griller de la 9e édition du Grand Prix des Fromages Canadiens en 2015 à Toronto.

Si vous désirez connaître l'histoire du Fromage de l'isle et les projets de Jocelyn, visitez le site Internet Les Fromages de l’isle d’Orléans.

Merci Jocelyn !


PHOTOS

Cliquez pour agrandir

Retour  : Accueil ⇐ Petits-déjeuners ⇐ Petits-déjeuners 2013-2014