Au volant de ma santé

Le jeudi 3 novembre à 8 h 30 au restaurant PACINI de Place Quatre-Bourgeois, madame Marie-Christine CÔTÉ, conseillère régionale en sécurité routière à la SAAQ, nous entretiendra des secrets de la conduite automobile au quatrième âge.

La conférence Au volant de ma santé, en effet, vise à sensibiliser les personnes aînées à l’importance de préserver un bon état de santé pour maintenir de bonnes aptitudes à la conduite et ainsi les aider à conduire le plus longtemps possible, en toute sécurité pour eux-mêmes et pour les autres usagers de la route. Elle vise à répondre à leur besoin d’informations et à leur préoccupations tout en abordant des thèmes tels que : les liens existant entre la santé et la conduite automobile, le rôle de la Société de l’assurance automobile du Québec dans l’évaluation de la capacité à la conduite, la sécurité routière (signalisation, ceinture, cycliste, piétons, etc.) et les changements pouvant être apportés aux habitudes de conduite.


photos par RR

Résumé de la conférence

Marie-Christine est une ancienne étudiante du Cégep. Elle travaille à la SAAQ depuis 2007 dans le domaine de la prévention. Elle nous rappelle que l’âge et l’audition ne sont pas des facteurs prédictifs des problèmes de conduite automobile. La vision, les facultés cognitives et la mobilité physique sont des facteurs importants. Nous devons avertir la SAAQ dans les 30 jours qui suivent tout changement dans ces trois catégories. Il ne faut oublier les effets des médicaments et l’utilisation du cellulaire.

À 75 ans et ensuite à 80 ans, la SAAQ exige un examen médical et un examen de la vue. Ensuite, les examens sont exigés à tous les deux ans. Selon les résultats, la SAAQ peut exiger au besoin un test sur la route ou une évaluation par un ou une ergothérapeute. Si vous obtenez une vignette de stationnement pour une personne handicapée, vous devez avoir la vignette avec vous ainsi que l’attestation que vous soyez dans votre véhicule ou celui d’une autre personne.

La conduite automobile est plus complexe aujourd’hui même si les routes sont plus belles qu’autrefois. Il y a plus de 900 tableaux de signalisation et de nouvelles consignes comme le corridor de sécurité pour les véhicules d’urgences et de contrôle routier ainsi que pour les cyclistes. De plus les piétons, contrairement au temps de notre jeunesse, ont maintenant toujours la priorité aux intersections et aux passages piétonniers.

Vous pouvez visionner ou télécharger en format PDF le document Au volant de ma santé et le document La sécurité routière n’a pas d’âge distribués lors du déjeuner.

Merci Marie-Christine !