lundi, 15 octobre 2018 ― 10 h 00 à midi
salle : E-604 ― Cégep de Sainte-Foy

Auteure : Chantale GINGRAS

 La face cachée des cailloux 

Langue originale : français
Éditeur : L’instant même, 2018
ISBN : 9782895024125
Roman : 280 pages


Format papier

  1. Amazon : 25,95 $
  2. Archambault : 25,95 $ moins 10 % les lundis
  3. Renaud-Bray : 25,95 $ moins 10 % les mercredis 

Format numérique

  1. Amazon (kindle) : 18,99 $

Bibliothèque de la ville de QUÉBEC

Non disponible.


Résumé

Avec doigté et poésie, Chantale GINGRAS raconte la vie, avec ses grandes joies et ses inévitables malheurs. Grâce à une mosaïque de personnages évoluant dans la ville de Québec, elle s’approche du quotidien tout en l’éclairant de son regard unique. Après avoir vécu quelques années seul dans le Vieux-Port, comme suspendu au-dessus du fleuve, Marc habite maintenant dans un triplex sur la rue Marie-Rollet, dans le quartier Saint-Sacrement. Il occupe le logement du milieu et cela lui convient parfaitement. Il aime se sentir ainsi entouré, avec quelqu’un qui vit au-dessus et quelqu’un qui vit en-dessous, alors que lui vit un peu à moitié. Peut-être trouve-t-il que cela donne plus de profondeur à son existence, comme si les bruits des autres, leurs pas sur le plancher, leurs portes qui claquent, leurs éclats de voix ou de rire venaient remplir les interstices de son existence poreuse. Il calque son horaire sur celui des autres : il se réveille le matin au son du cadran de la fille du dessus, se glisse sous la douche dès qu’il entend couler la sienne, prépare son café dès qu’il sent les premiers effluves qui viennent d’en haut. Le soir venu, il prépare son repas au milieu des odeurs qui lui proviennent d’en haut et d’en bas, odeurs qu’il capte toutes fenêtres ouvertes quand les jours sont doux. Il suffit que la fille d’en haut cuisine avec du cari pour qu’il prépare un plat indien ; quand la dame du dessous fait cuire un steak pour son époux, il fouille son frigo pour sustenter ses soudains élans carnivores. Marc vit seul, oui. Mais pas tout à fait seul.

Note

Chantale GINGRAS a déjà publié La vie est brève, un recueil de twittérature, chez L’instant même. Elle enseigne au Cégep de Sainte-Foy à Québec

 

 

Vers le haut