lundi, 18 novembre 2018 ― 10 h 00 à midi
salle : E-604 ― Cégep de Sainte-Foy

Auteur : Alexandre JARDIN

 Des gens très bien 

Langue originale : français
Éditeur : Grasset, 2011
ISBN : 9782246776512
Roman : 300 pages


Format papier

  1. Amazon : 16,33 $ (Éd. Livre de Poche)
  2. Archambault : 13,95 $ moins 10 % les lundis (Éd. Livre de poche)
  3. Renaud-Bray : 33,95 $ moins 10 % les mercredis  

Format numérique

  1. Non

Résumé

C’est un livre tout à fait inattendu dans l’œuvre de l’auteur de Fanfan et du Roman des Jardin. Pour la première fois, en effet, un « JARDIN » décide de retrousser les légendes qui, jusque-là et avec sa propre complicité, ont embelli l’histoire de sa famille, et de se pencher sur la face sombre de celui qu’on appelait « le Nain Jaune », c’est-à-dire son grand-père, Jean JARDIN.

Rappelons que celui-ci fut le directeur de Cabinet de Pierre LAVAL de mai 1942 à octobre 1943 ; autant dire que lors la rafle du Vél d’Hiv – à la mi-juillet 1942 – le Nain Jaune était bien au cœur du pouvoir collaborateur..

Dans Des gens très bien, Alexandre JARDIN raconte son odyssée intime depuis l’âge de dix-sept ans, où il a commencé à comprendre ce que signifiaient les responsabilités glaçantes de son grand-père, tues par sa famille – avant de s’interroger sur les chemins qui conduisent quelqu’un de bien à participer à l’horreur ; et à l’assumer sans jamais se renier.

Derrière le rire d’Alexandre, il y avait donc ce secret terrible, étrangement exhibé par son père Pascal pour qu’il ne soit pas vu.

Ce voyage chez ces « gens très bien » passe par des souvenirs, des saynètes difficiles : c’est une confession grave. (Elle)

Note

Les membres du Club ont choisi d’expérimenter la formule Club de lecture à emporter, proposée par le Réseau des bibliothèques de Québec. Un document d’accompagnement est disponible. Cinq copies du livre ont été distribuées lors de la rencontre. Des copies additionnelles sont disponibles dans le réseau pour des emprunts individuels.

 

 

Vers le haut