L’usage des algorithmes

Est-ce que l’univers décrit par George Orwell dans 1984 est en train de s’implanter ou est-ce plutôt un grand progrès pour l’humanité ? En France, 64 % de la population voit [dans les algorithmes] une menace en raison de l’accumulation des données personnelles. De plus, des algorithmes font des erreurs parce que le code n’est pas meilleur que celui qui l’a écrit et souvent, en plus, ils reflètent les opinions du concepteur. Qui est responsable quand les chiffres déraillent ?

Dans des articles parus dans Le Devoir du 18 février 2017, des journalistes posent des questions en traitant de La main invisible des algorithmes et de leur influence en politique, en santé, en gestion policière et en consommation.

 



Retour : Accueil ⇐ Conférences ⇐ Société