Rechercher dans ce site

Prévoir les activités d'évaluation

Au moment de la planification, il s’agit de prévoir, dans les grandes lignes, les activités d’évaluation sommatives les plus appropriées pour permettre aux étudiants de démontrer qu’ils ont développé les compétences du cours.

Les questions suivantes permettent de réfléchir à une stratégie globale en termes d'évaluation des apprentissages. Pour en savoir plus, consultez la rubrique Évaluer les apprentissages.

Comment choisir les activités d’évaluation?

Dans un contexte d’approche par compétence, il s'agit de choisir des activités d’évaluation qui correspondent aux types de tâche que l’étudiant aura à réaliser sur le marché du travail ou à l’université. Le professeur s’inspire des énoncés de compétence, de leurs éléments et ensuite des critères de performance indiqués au devis de cours pour guider sa réflexion. Il s’assure également de la concordance entre les activités d’apprentissage et les activités d’évaluation.

Le choix des activités d’évaluation se fait en tenant compte des éléments suivants :

  • la performance ciblée à la fin du cours (ce qui sera globalement évalué);
  • le niveau de développement des compétences dans le cours;
  • les activités d’apprentissage qui seront mises en place pour assurer le développement des compétences;
  • le type d’activité préconisée par la discipline;
  • la PEA et les politiques départementales relatives aux activités d’évaluation.

Pour en savoir plus, consultez les sections suivantes :
Cibler ce qui est attendu de l'étudiant au terme du cours
Planifier l'organisation du cours
Vous pouvez également consulter les ressources suivantes :
Comment lire le devis de cours
Les méthodes pédagogiques en fonction du niveau taxonomique des habiletés à développer

À quel moment évaluer les apprentissages?

Selon l’article 6.1.3 de la PEA, l’étudiant doit être informé de la progression de ses apprentissages tout au long de la session, à des moments appropriés. Qui plus est, la PEA précise qu'au terme de la session, tout cours comporte une activité ou, selon la nature des apprentissages à effectuer, un ensemble d'activités d'évaluation sommative à caractère synthèse. Selon l'article 6.1.4, cette activité ou cet ensemble d'activités doit avoir une pondération conséquente et compter au moins pour 30 % de l'ensemble des activités d'évaluation du cours. Par ailleurs, il est souhaitable de prévoir des activités d’évaluation (formatives ou sommatives) à des moments clés, considérant que le plus tôt sera le mieux pour fournir de la rétroaction aux étudiants. Cette rétroaction permettra notamment aux étudiants d'apporter des ajustements nécessaires pour pallier leurs difficultés.


Plus précisément, les moments clés pour les activités d'évaluation sommatives ou formatives sont déterminés en fonction :

  • des grandes séquences d'apprentissage qui permettent aux étudiants de réaliser des apprentissages significatifs;
  • de la concordance entre la valeur des apprentissages et le pourcentage accordé à l'évaluation (pondération);
  • de la progression des apprentissages;
  • du temps d'étude et de préparation à consacrer à l'évaluation de la part de l'étudiant;
  • du temps de préparation, de correction et de rétroaction pour le professeur;
  • du calendrier d'évaluation des autres cours du programme;
  • de l’organisation du cours (articulation des périodes de classe, de laboratoire ou de stage, etc.);
  • du choix d’activités d’évaluation (travail de recherche, exercices de laboratoire, travail d’équipe, sorties, etc.);
  • et des règles départementales particulières.

Pour en savoir plus, consultez :
les sections 6.1 et 6.2 de la PEA

Les règles départementales relatives aux activités d’évaluation

Nous suggérons également le document suivant puisque vous trouverez des suggestions d'activités d’évaluation cohérentes avec les objectifs visés :
Les méthodes pédagogiques en fonction du niveau taxonomique des habiletés à développer 

Comment s'articulent les activités d'évaluation sommatives et formatives?

Les activités d'évaluation font partie intégrante du processus d'apprentissage. Ce sont des occasions de donner de la rétroaction aux étudiants afin de leur permettre de réfléchir à leurs stratégies d'apprentissage et, par le fait même, de se réajuster s’il y a lieu. Cette rétroaction peut se faire à la suite d'une activité d'évaluation formative ou sommative.

Évaluation formative
À l’étape de la planification, il s'agit d'identifier les formes d’activités d’évaluation formative qui seront mises en place tout au long de la session. Une activité d’évaluation formative pertinente se rapproche dans sa forme à l’activité d’évaluation sommative. Les étudiants sont ainsi préparés à réaliser les activités d’évaluation sommative.

Enfin, il faut souligner que la PEA permet d'allouer un pourcentage restreint de points (Article 6.1.7) aux activités d'évaluation formative qui correspondent à des critères pertinents aux apprentissages. Les étudiants sont informés de cette modalité de l'évaluation au moyen du plan de cours.

Évaluation sommative
Les activités d'évaluation sommative sont réparties tout au long de la session et portent sur des objets significatifs d'apprentissage. Cela signifie que les activités d'évaluation sommative portent sur des apprentissages importants par rapport aux objectifs du cours (Section 4 de la PEA). Ainsi, les activités d'évaluation sommative réalisées au long de la session ont une pondération qui correspond à l'importance des apprentissages réalisés. En ce sens, la dernière activité d'évaluation sommative du cours ou le dernier ensemble d'activités d'évaluation sommative doit compter au moins pour 30 % de l'ensemble des activités d'évaluation du cours, car il vise à vérifier l'intégration des apprentissages du cours (PEA, article 6.1.4).

Pour en savoir plus sur l’évaluation, consultez :
La rubrique Donner un cours pour fournir de la rétroaction lors des activités d’apprentissage.
La rubrique Évaluer les apprentissages pour élaborer des activités d’évaluation formative et sommative congruentes avec le développement des compétences du cours.
La section 6.1 de la PEA.

Y avez-vous pensé?

Il est pertinent de penser aux questions suivantes lors de la planification des activités d’évaluation pour un cours :

  • Les activités d’évaluation sommative portent-elles sur des objets significatifs au regard de l’ensemble des apprentissages prévus au cours?
  • La dernière activité ou ensemble d'activités d'évaluation sommative permet-il de vérifier que l'étudiant à intégrer les apprentissages du cours?
  • La dernière activité ou ensemble d'activités d'évaluation sommative compte-t-il pour au moins 30 % de l'ensemble des activités d'évaluation sommative du cours?
  • Les activités d’évaluation formative permettent-elles à l’étudiant d’être informé sur l’état de ses apprentissages avant l’évaluation sommative (rétroaction)?
  • La charge de travail liée à la préparation et à la réalisation des activités d’évaluation est-elle réaliste compte tenu de la pondération du cours?
  • Est-il pertinent de faire réaliser certains projets au travers un travail d’équipe? Considérez les raisons suivantes :

    • C’est un choix pédagogique lié aux méthodes pédagogiques préconisé dans votre enseignement.
    • C’est un choix pour permettre l’utilisation de situations authentiques pour développer des habiletés transversales.
    • C’est prescrit dans le devis de cours. Celui-ci comporte une compétence spécifique au travail en équipe.

  • Les activités d’évaluation sommative tiennent-elles compte des balises indiquées par la PEA et par les règles départementales particulières?

Pour en savoir plus, consultez la rubrique Évaluer les apprentissages.

Avez-vous trouvé l'information que vous cherchiez?

Vos commentaires et suggestions nous permettront d'améliorer le contenu de notre site. Écrivez-nous. 

babillardpedagogique@cegep-ste-foy.qc.ca